l'Ostéopathie Fausses Idées Adultes Grossesse Enfants Adolescents Sportifs Les Séniors

L'ostéopathe accompagne la grossesse

    les bienfaits de l'ostéopathie pendant la grossesse

    Consulter un ostéopathe pendant la grossesse aide à aborder celle-ci de façon plus paisible et confortable


    les bienfaits de l'ostéopathie pendant la grossesse

    L'ostéopathie : c'est quoi exactement ?

  • L'ostéopathie est une médecine complémentaire qui vise
    • à mobiliser
    • à stimuler
    • et manipuler différentes partie du corps
      • articulations
      • muscles
      • viscères
  • Son but ?
    • Prévenir ou améliorer des dysfonctions du corps
    • améliorer le bien-être général
      • santé physique
      • santé mentale
  • → Retour Menu
  • l'osteopathie et les pleurs excessifs des bebes

    Avantage pour les femmes enceintes ?

  • Aucune médicamentation
  • indolore, voir relaxant
  • On pense souvent à tort, que l'ostéopathie se limite aux problèmes de dos ou de cervicales, mais cette approche médicale est utile aux femmes enceintes pour soulager les maux de la grossesse et de l'accouchement, et au nourrisson suite à l'accouchement …
  • → Retour Menu
  • les bienfaits de l'ostéopathie pendant la grossesse

    Les modifications qu'apporte la grossesse :

  • le corps de la femme enceinte change durant la grossesse:
    • la masse et la pression abdominale augmentent
    • la colonne vertébrale se cambre
    • la masse corporelle augmente
    • Les genoux et les chevilles souffrent
  • La grossesse engendre une perte de mobilité du bassin :
    • l'immobilité, la masse et la pression abdominale augmentant au fils des jours
    • au moment de l'accouchement le corps est mis à rudes épreuves
    • la perte de mobilité du bassin peut compliquer le passage du bébé
  • L'ostéopathie est utile pour accompagner votre grossesse, atténuer ces maux, mais aussi pour optimiser la mobilité du bassin avant l’accouchement
  • → Retour Menu
  • les bienfaits de l'ostéopathie pendant la grossesse

    Grossesse : quand consulter un ostéopathe ?

  • Sur le premier trimestre
    • La prise en charge ostéopathique permet d’optimiser les régulations neurovégétatives
    • elle agit ainsi sur les maux fréquents à cette période
      • nausées
      • vomissements
      • troubles du transit
      • lombalgie
  • les bienfaits de l'ostéopathie pendant la grossesse

  • Sur le deuxième trimestre
    • L’expansion de l’utérus refoule les viscères de l’abdomen, provoquant :
      • limitation des mouvements du diaphragme
      • accentuation de la courbure lombaire
      • troubles de la circulation
      • troubles digestifs
      • perte de mobilité du bassin
    • Ce sont ces transformations posturales et viscérales que l’ostéopathe cherchera à rééquilibrer
  • les bienfaits de l'ostéopathie pendant la grossesse

  • Sur le troisième trimestre
    • L’action de l’ostéopathe :
      • continuer à traiter les transformations du deuxième trimestre
      • veiller sur l’équilibre général du corps
        • comme les zones vertébrales trop ou trop peu sollicitées
        • les reflux gastro-oesophagiens courants à cette période
        • la bonne décontraction musculaire
        • la bonne mobilité du bassin
  • → Retour Menu
  • les bienfaits de l'ostéopathie pendant la grossesse

  • Le post-partum
    • une séance chez l'ostéopathe est fortement conseillée dans les semaines qui suivent la naissance car elle favorise de nombreuses améliorations :
      • liées aux douleurs persistantes de la grossesse
      • liées aux douleurs suites à l'accouchement
        • lombalgie, sciatique, douleurs articulaires
        • effort d'expulsion, épisiotomie, suites de péridurale
        • suite d'une épisiotomie: "assouplissement" de la cicatrice
      • une séance chez l'ostéopathe optimisera :
        • la rééducation périnéale
        • restaurera une posture de confort
    • l'ostéopathie favorisera un retour normal aux activités de la vie courante
  • → Retour Menu
  • les bienfaits de l'ostéopathie pendant la grossesse

  • L'ostéopathe aide les femmes enceintes pour des troubles “d'origine mécanique” :
    • Lombalgies
    • Douleur lombaire
    • Sciatalgies
    • Dorsalgies
    • Cervicalgies
    • Douleurs ligamentaires (dans le bassin ou les côtés)
  • L'ostéopathe agit aussi sur :
    • Troubles gastriques
    • Nausées ou vomissement
    • Remontées acides ou difficulté à digérer
    • Constipation
    • Certains maux de tête
    • Les jambes lourdes
  • L'ostéopathie vous aidera à mieux bouger, dormir et aborder sereinement l'accouchement d'autant que de nombreux traitements allopathiques sont contre-indiqués pour les futures mamans (en particulier les anti-inflammatoires ou les antidouleurs)
  • → Retour Menu
  • les bienfaits de l'ostéopathie pendant la grossesse

  • Grossesse : les séances d’ostéopathie :
    • OBJECTIF : Traiter la cause et pas seulement les symptômes
    • L'ostéopathie est l'art de traiter manuellement des restrictions de mobilité articulaire ou tissulaire
    • Ces restrictions peuvent être d'origine traumatique, posturale ou réflexe
    • L'ostéopathe vous soigne donc :
      • sans douleurs
      • sans instruments
      • sans médicaments
    • l'ostéopathe dispose de nombreuses techniques en fonction de votre état général et pas seulement de la région lésée
    • il suffit parfois d'une seule séance pour régler un trouble
  • L'ostéopathie donne d'excellents résultats et règle beaucoup de maux liés à la grossesse !

  • → Retour Menu
  • les bienfaits de l'ostéopathie pendant la grossesse

    L’ostéopathie et une solution contre les pleurs excessifs des bébés !

  • Les rapports récents suggèrent qu’il existe environ 20% des nourrissons de moins de 12 mois connaissant des épisodes prolongés de pleurs
    • C’est ce que l’on appelle le plus communément les coliques du nourrisson
    • Ce phénomène peut devenir un véritable calvaire pour les parents
    • En effet, il existerait des associations entre ce comportement du bébé et la dépression maternelle
  • De plus, ce phénomène peut représenter un véritable danger pour le bébé car des études ont montré que le pic de pleurs naturels à 6 semaines coïncide avec l’âge maximal où l’on retrouve des blessures graves voire tragiques à la suite de maltraitances adressées aux nourrissons
  • … Lire la suite sur Ostéo (Réseau National D'ostéopahtes - D.O Certifiés)

  • → Retour Menu